© 2019 - Service communication - FIPAC-Monaco

La FIPAC-Monaco

Recrutement

Élèves

Informations

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

PROMOTION EN COURS

Promotion Frank Martin • 2018-2019

Stéphane Bertolone
Baryton • France

Inscrit depuis 2016 en formation musicale 1er cycle au Conservatoire Erik Satie (Paris 7) auprès de Marie-Laurence Cazaux, Stéphane Bertolone parfait sa formation auprès de Christine Schweitzer et d’Antoine Palloc. Il a également suivi des masterclass de chant avec Pierre Ribémont, Antoine Palloc et l’Académie internationale de Nice. Depuis 2013, il se produit au sein du Chœur de l’Orchestre de Paris dans Cléopâtre au Théâtre des Champs-Élysées, Jeanne D’Arc au Bûcher et La fiancée du Tsar à la Philharmonie de Paris et l’Auditorium Rainier III de Monaco, la Messe n°6 de Schubert, le Te Deum de Dvorak et West Side Story de Bernstein à la Salle Pleyel et le Requiem de Fauté, la Neuvième symphonie de Beethoven et le Stabat Mater de Rossini à la Philharmonie de Paris. En tant que soliste, il s’est produit au Théâtre Adyar de Paris et au Sporting de Monaco.

Léa Bianco Chinto
Soprano • France

Après l’obtention d’une Maîtrise « Théories et pratiques des Arts » à la Faculté de Nice, Léa Bianco Chinto étudie à l’Académie Rainier III de Monaco et obtient son Diplôme d’Études Musicales en 2014. En 2017, elle perfectionne sa formation à la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg et obtient son Diplôme National Supérieur Professionnel du Musicien avec la mention « très bien » à l’unanimité du jury. Elle est intervenue dans des renforts de chœur, parmi ses engagements citons Norma (Chœur de l’Opéra de Nice), Cavalleria Rusticana, Pagliacci et La Juive (Chœur de l’Opéra National du Rhin). Elle a été soliste dans Les sept dernières paroles du Christ en croix de César Franck en 2017, Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau en 2015, Le Gala de la Duchesse en 2013 et King Arthur d’Henry Purcell en 2011. En 2018, elle a été demi-finaliste du concours des « Voix Nouvelles 2018 ».

Océane Champollion
Mezzo-soprano • France

Océane Champollion commence ses études musicales en 2016 au Conservatoire National de Région Pierre Barbizet de Marseille. Elle obtient en 2017 son DEM Musique de chambre et de formation musicale. Elle intègre par la suite le Conservatoire Darius Milhaud d’Aix-en-Provence fin de préparer son DEM chant avec pour professeur Patricia Schnell. Elle se produit en concert depuis 2014 : concert Fondazione Paolo Grassi « Une poésie de concert » à Martina France en Italie, en 2015-2016 de nouveau dans « Une poésie de concert » au Musica Arte Culture (M.A.C) de Milan en Italie, en 2017 dans un concert/conférence « La belle époque » d’André Messager au Foyer de l’Opéra de Marseille avec Edouard Exerjean et en 2017-2018 avec le Chœur Hysope Musique de chambre d’Aix-en-Provence avec Bruno Rasiter. Elle a également suivi la masterclass de Regina Weiner-Dietrich.

Sabrina Colomb
Soprano • France

Sabrina Colomb a remporté plusieurs nominations : en 2008 au concours de Béziers et en 2009 au concours de Bordeaux Médoc. En 2013, elle obtient le premier prix du Concours international Alain Fondary. Elle fait ses débuts en 2012 au Théâtre d’Agrigento dans L’Elisir d’amor (Adina) et en 2013 au Théâtre Bernadette Lafont dans Les pêcheurs de perles (Leïla). De 2015 à 2016, elle interprétera entre autres Gilda (Rigoletto) au Théâtre Liger et Rosine (Le Barbier de Séville) au 28ème Festival de Gattières. En récital, elle chante aux côtés du baryton Edwin Crossley Mercer et du ténor Stanilas de Barbeyrac à l’Opéra de Montpellier. En concert, elle se produit au Festival du Grand Avignon et l’Automne Musical de Nîmes. En 2017-2018, citons parmi ses engagements un concert « Mozart » à l’Opéra de Toulon, le Messie d’Haendel à l’Automne Musical de Nîmes ou encore Romeo und Julia de George Benda à l’Opéra de Chambre de Genève.

Johanna Coutaud
Soprano • France

Titulaire depuis juin 2018 d’un Diplôme d’Études Musicales obtenu à l’Académie Rainier III de Monaco, Johanna Coutaud a suivi un cycle spécialisé en chant classique et contemporain avec Marie-Anne Losco. Elle a également obtenu en 2016 un Diplôme Universitaire en Musicothérapie à l’Université Paul Valéry de Montpellier. Elle s’est formée auprès de professeurs tels que Christian Segaricci, Françoise Garner, Patrice Baudry et Vladimir Kojoukharov. Elle s’est produite sur scène avec l’Orchestre de Cannes, au Palais Lascaris de Nice, au Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo et à l’Opéra d’Oslo. Elle a incarné Frasquita (Carmen) dans une tournée dans le Sud de la France. Elle a donné des concerts avec la harpiste Catherine Michel, les solistes de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, la troupe « Arcanto » et le quatuor de saxophones « Diastema ».

Emilio Gutiérrez
Ténor • Mexique

Emilio Gutiérrez a commencé ses études musicales à l’École Nationale de Musique du Mexique en 2010. Après avoir obtenu sa licence, il intègre en 2014 l’Académie d’été du Capriccio Français. Il suivra également en 2017 des masterclass à l’Académie Rainier III de Monaco avec Elisabeth Blancke-Biggs et Françoise Kubler. Il a participé à deux concours remportant le premier prix au « Francisco Araiza » (Mexique) en 2016 et le prix du public à l’Australian Concerto and Vocal Competition en 2017 (Australie). Parmi ses expériences professionnelles citons, Anjou : a tale of horror avec la Thomas Jefferson Musical Theater Company au Mexique, New-York, en Chine et en Corée du Sud, Pygmalion de Rameau avec l’orchestre baroque « La Partenope » au Mexique et La Passion selon Saint Jean de Bach avec l’orchestre « Carlos Chávez » et « Capella Barroca du Mexique ».

Halidou Nombre
Baryton • France

Titulaire d’un Diplôme d’Étude Musicale au Conservatoire à rayonnement régional de Paris depuis 2018, Halidou Nombre s’est illustré dans de nombreux rôles depuis ses débuts. Parmi ses engagements citons, Roméo et Juliette de Gounod (Mercutio) en 2018, The fairy queen de Purcell (Drunken poet et Hymen), Geneviève de Brabant d’Offenbach (Grabuge), Elle est à vous de Maurice Yvain (René) en 2017, Le dialogue des carmélites de Poulenc (Le Marquis de la force) en 2016, Don Giovanni de Mozart (Leoporello) et Il matrimonio segreto de Cimarosa (Geronimo) en 2015. Il a été Lauréat du 1er prix de chant du Concours « Les clefs d’Or » en 2015 et a reçu le 1er prix d’Art lyrique du Conservatoire Hector Berlioz-Paris X en 2018. En novembre 2018, il intégrera la compagnie « Les frivolités Parisiennes » et se produira au Théâtre Impérial de Compiègne en Normandie en février 2019.

Louise Thomas
Soprano • Belgique

Actuellement en formation au Conservatoire Royal de Bruxelles (5ème année, cursus chant dans la classe de Marcel Vanaud), Louise Thomas des masterclass à l’Estate Belgica avec Ana Camelia Stefanescu et Ciprian Zeno Popescu et à l’International Music Academy de Dinant avec Eunice Arias et Els Crommen. Elle a reçu en 2013 le 2ème prix au concours Belfius. Elle a également été sélectionnée en 2013 pour participer au Concert des Jeunes Talents de Saint Hubert (Belgique) et en 2018 au Festival Musique 3. En tant que soliste, elle a donné de nombreux concerts : « Concerts de la chorale L’Harmonique » (2013-2014), « Piavocce chante les Romantiques » en 2015 à Séviscourt et en 2016 à Ethe (Belgique), « La musique à travers les âges » en mai 2016 à Bruxelles, « Les Amours impossibles » à Sainte-Marie, Bruxelles et Reims et « Autour des Schummann » à Watermael-Boitsfort en 2018.

Chengrong Zhang
Ténor • Chine

Après l’obtention de son Brevet d’Études Musicales en 2016 au Conservatoire de Lyon, Chengrong Zhang reçoit en 2017 son Diplôme d’Études Musicales au Conservatoire de Manosque. Depuis 2017, il suit le cursus du cycle 3 spécialisé en chant lyrique au Conservatoire de Nice. Depuis 2016, il est choriste au sein du Chœur Régional Provence Alpes Côte d’Azur sous la direction de Michel Piquemal. À son répertoire : Rossini, Beethoven, Fauré, Poulenc ou encore Vivaldi. Il a suivi en 2017 les masterclass de Christine Schweitzer en chant et Michel Piquemal en mélodie française. Parmi ses expériences citons, « Eccem quam bonum » de Caillebotte avec l’Orchestre d’Avignon, « Les concerts du Cœur » à Paris, le « Concert de mélodie chinoise » à Lyon, le « Kyrie » du Requiem de Mozart avec le Chœur de l’Hostel Dieu de Lyon et « Propter magnam gloriam » de Vivaldi à l’église Saint Luc de Lyon.